WP10 - Navigabilité

vehra_sol

L’étude portera sur le volet "Navigabilité" (certification initiale ou maintien de la navigabilité/maintenance) des aéronefs suborbitaux, aéroportés ou non, "A-vers-A"  (c'est-à-dire décollant et atterrissant au même endroit) et de leurs moteurs.

L’IAASS (International Association for the Advancement of Space Safety) a également produit des projets de normes pour le transport spatial, et préconise par exemple des niveaux de sécurité suffisants pour les opérations suborbitales habitées, avec une probabilité d’évènement catastrophique qui ne doit pas excéder 1. 10-4 (1 opération sur 10000). S’agissant de la certification initiale, il s’agira d’imaginer soit les grandes lignes d'un "Code de Certification" spécifique, soit des amendements nécessaires pour adapter les règles de certification existantes dans l’aviation civile (ex. AESA ou FAA).


Traiter l’un des sujets suivants, en mettant en exergue les spécificités des véhicules suborbitaux par rapport à l’aviation (par exemple : accélération subie, gestion du centre de gravité, protections thermiques éventuelles, isolation des réservoirs d’ergols, ....) :

    1. Imaginer les grandes lignes d’un "Code de certification" spécifique dédié aux véhicules suborbitaux ;

    2. Adapter les règles de certification initiales pour des avions suborbitaux base en s’inspirant de certaines règles actuelles (ex. AESA CS-23 'Commuter aeroplane’, CS-25 ‘Large aeroplanes’) ;

    3. Proposer des règles de certification pour le moteur-fusée, en s’inspirant, si nécessaire, de certaines règles AESA CS-E ‘Engines’ ;

    4. Envisager des règles de maintien de navigabilité (maintenance) pour des avions suborbitaux.


  

Caracteristiques_generales-DefiCaractéristiques générales des véhicules référents :
fleche  Télécharger le PDF

 

 

fleche  Formulaire d'inscription